Depuis toujours, la perspective de la fin de saison fait toujours naître chez le fan de football un stress que ce soit pour son équipe favorite, pour une place européenne disputée ou pour un maintien de dernière minute. Nous verrons à travers cette fin de saison 2017/2018 les enjeux encore restants en Premier League.

 

 

Premier League :

Nous allons voir dans cet article tout les enjeux qui sont encore présents dans le championnat anglais.

La Premier League compte 7 accès européens directs ou indirects avec les 4 premières pour la Champions League les 5 et 6 ème pour l’Europa League et la 7 ème pour une place qualificative en Europa League.

Pour la place de champion, elle est déterminée depuis plusieurs journées déjà et c’est Manchester City qui est sorti grand gagnant cette année avec une possibilité d’atteindre la barre symbolique des 100 points si les 2 matchs restants contre Brighton à domicile et contre Southampton à l’extérieur sont gagnés. Contrairement aux années précédentes, le suspens pour la qualification en Ligue des Champions reste entier même à 2 journées de la fin. En effet, seuls 3 points séparent la 5 ème de la 3 ème place, ainsi entre Liverpool, Tottenham et Chelsea, seuls 2 clubs accéderont à la coupe aux grandes oreilles. Néanmoins, on sait que Liverpool a encore une finale de Ligue des Champions à disputer ce qui même en cas de 5 ème place qualifierait le club pour la prochaine édition. De plus, Liverpool a besoin de cette victoire car ils ont un match d’avance sur leurs 2 concurrents. Au niveau du calendrier, Liverpool a un match à domicile à jouer contre Brighton qui ne sera pas des plus aisés quand on voit qu’ils ont battu Manchester United et qu’ils ont tenu en échec Tottenham sur les 3 dernières journées. Pour ce qui est du calendrier de Tottenham ce n’est pas les matchs les plus dures de la saison sur le papier mais il va quand même falloir aller chercher au moins une victoire pour se rassurer. Ils auront tout d’abord un match contre Newcastle puis contre Leicester sachant que les 2 matchs se joueront à domicile. Tottenham face à son public a donc de bonne raison d’espérer représenter l’Angleterre l’année prochaine en Ligue des Champions. Du côté de Chelsea, la situation est à peu près la même avec un match à domicile face à Huddersfield et un à ‘extérieur face à Newcastle, ici aussi le club Londonien part favori mais les joueurs d’Antonio Conte devront rester concentrés jusqu’au bout pour espérer une 4 ème voir une 3 ème place. Pour ce qui est des différences de buts dans le cas ou 2 des 3 voire les 3 équipes seraient à égalité, dans l’état actuel des choses, Liverpool est à 42, Tottenham à 36 et Chelsea à 27. On en déduit que en plus d’être actuel 5 ème, Chelsea est l’équipe avec la plus petite différence de buts. Il apparaît donc comme une évidence que le club de la capitale doit gagner ses 2 matchs. Nous n’en avons pas encore parlé mais la 2 ème place de Manchester United n’est pas mathématiquement acquise car ils n’ont que 6 points d’avance devant Tottenham et avec une différence de buts de 39, 2 défaites Mancuniènes et 2 victoires de Tottenham propulseraient Tottenham en 2 ème place sur un coup de théâtre. Néanmoins cela paraît assez compromis car les 2 derniers matchs de Manchester United sont contre West Ham à l’extérieur et contre Watford à domicile et on a beaucoup de mal à voir Manchester ne pas prendre un seul point mais tout est possible dans le foot donc l’espoir reste permis à Tottenham. Pour les 2 dernières places qualificatives en Europa League, le sort est déjà scellé. Arsenal à 9 points derrière Chelsea et à 6 points devant le 7 ème : Burnley à qui il ne reste qu’un match et Burnley qui ne peut revenir sur Arsenal comme dit précédemment et avec une avance de 5 points sur Everton à qui il ne reste également qu’un match, ces deux équipes sont donc assurées de garder leurs places actuelles.

Parlons maintenant de la course au maintien. Cette saison en Premier League est très intéressante car à 2 journées voire même à une pour certaines équipes, rien n’est déjà joué. Seuls Stoke City sont assurés de descendre l’année prochaine. En effet même si ils ne sont qu’à 3 points du 17 ème, il y a un match du maintien entre le 17 et le 18 ème qui donnera des points soit à l’une des deux équipes soit aux deux et à l’issue de ce match Stoke City n’aura donc plus les moyens de se maintenir. Pour West Bromwich (19 ème) le seul espoir qu’il reste au club comme il ne leur reste qu’un match est le match nul entre Southampton et Swansea. Dans ce cas, à la dernière journée si Bromwich gagne et que Southampton et Swansea perdent alors ils pourront espérer rester en Premier League si les écarts de scores suffisent à combler l’écart de 4 de différence de buts qu’ils ont avec Southampton. Mais ne nous voilons pas la face, cela paraît très compliqué pour Bromwich. Le duel qui va être le plus intéressant dans la course au maintien et qui fais aussi les affaires d’Huddersfield qui grâce à la confrontation entre les 17 et le 18 ème assure le maintien sans même jouer, est celui entre Swansea et Southampton. Le match va presque déterminer l’équipe qui se maintiendra même si il reste une journée derrière. En effet, les 2 équipes sont au coude à coude avec 33 points chacune et au niveau du calendrier l’avantage est à Swansea, ils ont ce match déterminant contre Southampton mais en plus de ça à la dernière journée ils affronterons Stoke (20 ème). Cette donnée rend la victoire obligatoire ce soir pour Southampton car avec un écart de différence de buts actuel de 7 une victoire ce soir ferait monter ce capital à 8 minimum et entérinerait presque le maintien. La victoire est impérative car le match qui suit pour Southampton est contre Manchester City qui on le sait n’a plus rien à jouer à part l’objectif des 100 points mais même cette absence d’enjeu n’enlève pas le fait que c’est Manchester City et que Southampton part largement perdant. Ainsi la confrontation pour le maintien est cruciale.

En conclusion, on peut dire que cette fin de saison dans le championnat anglais va nous réserver bien des surprises.

elit. dapibus Aenean mattis leo. Sed venenatis