Comment sécuriser ses pronostics ?

Il existe principalement deux méthodes :

I- La méthode de la double chance

 

Rappel vocabulaire : 

  • +1 : gagne ou match nul
  • +2 : ne perd pas ou perd de 1
  • +3 : ne perd pas, perd de 1 ou perd de 2 

 

II- La méthode du pari remboursé

Rappel vocabulaire :

  • ANB : Away no Bet = remboursé si victoire à l’extérieur
  • DNB : Draw no Bet = remboursé si match nul
  • HNB : Home no Bet = remboursé si victoire à domicile
Attention : les méthodes de mises qui vont découler ne peuvent être appliquées dans un système ou un combiné mais uniquement en simple. Pour optimiser vos gains, il est préférable de faire vos mises manuellement.

Ex : Pour le match Apollon Limassol – Lyon, voici les cotes proposées par un opérateur. Nous considérerons que la mise pour ce match sera de 100 €.

I) Avec la méthode de la double chance sécurisé ses pronostics

Avec l’opérateur, les espoirs de gains seraient de :

  • 1/X : 100*2.08 = 208
  • 1/2 : 100*1.18 = 118
  • X/2 : 100*1.10 = 110

Fait manuellement, les espoirs de gains seraient de :

Formule : Mise totale * (cote A * cote B)/(cote A + cote B) = Gain de la double chance 

  • 1/X : 100*(6.25*3.9)/(6.25+3.9) = 100*2.4014 = 240.14
  • 1/2 : 100*(6.25*1.57)/(6.25+1.57) = 100*1.2547 = 125.47
  • X/2 : 100*(3.9*1.57)/(3.9+1.57) = 100*1.1193 = 111.93

On constate donc que les gains manuellement sont plus importants que les gains proposés par l’opérateur (attention, il arrive parfois que le double chance de l’opérateur soit plus élevé que le manuel, c’est notamment le cas lors des « +2 », c’est-à-dire telle équipe gagne, fait match nul ou perd de 1).

Pour connaître la mise sur chaque équipe dans le cas de l’hypothèse manuelle, il faut diviser l’espoir de gain par les cotes du double chance:

  • Pour le 1/X :
    – mettre sur le 1 : 240.14/6.25 = 38.42
    – mettre sur le X : 240.14/3.9 = 61.58
  • Pour le 1/2 :
    – mettre sur le 1 : 125.47/6.25 = 20.08
    – mettre sur le 2 : 125.47/1.57 = 79.92
  • Pour le X/2 :
    – mettre sur le X : 111.93/3.9 = 28.7
    – mettre sur le 2 : 111.93/1.57 = 71.3

II) Avec la méthode du pari remboursé sécuriser ses pronostics

Avec l’opérateur, les espoirs de gains seraient de :

  • 1 hors match nul : 100*3.50 = 350
  • 2 hors match nul : 100*1.14 = 114

Fait manuellement, les espoirs de gains seraient de :

Formule : (Mise totale – (Mise totale / cote du remboursement envisagé)) * cote de l’hypothèse envisagée = Gains du pari remboursé

  • 1 hors match nul : (100-(100/3.9))*6.25 = 464.74
  • 2 hors match nul : (100-(100/3.9))*1.57 = 116.74

On constate donc que les gains manuellement sont plus importants que les gains proposés par l’opérateur aussi dans le cas du pari remboursé. Mais aussi que les opérateurs ne proposent pas de résultat hors victoire à domicile (HNB) ou résultat hors victoire à l’extérieur (ANB).

Pour connaître la mise sur chaque équipe dans le cas de l’hypothèse manuelle, il faut :

Formule : Mise de l’hypothèse envisagée = Mise totale – Mise du remboursement

avec Mise du remboursement = Mise totale / Cote du remboursement envisagé

  • Pour la victoire à domicile DNB :
    – mettre sur le X : 100/3.9 = 25.64 (13)
    – mettre sur le 1 : 100-25.64 = 74.36
  • Pour la victoire à l’extérieur DNB :
    – mettre sur le X : 100/3.9 = 25.64
    – mettre sur le 2 : 100-25.64 = 74.36

III) L’utilisation d’Annabet pour sécuriser ses pronostics

Si cependant vous n’êtes pas allergiques aux mathématiques et que vous n’avez pas le temps de calculer votre double chance ou votre pari remboursé, un outil est mis à votre disposition : Annabet.com

En allant dans « Tools » puis « Wizard of Odds » ou directement sur http://annabet.com/en/tools/Wizard_Of_Odds/ vous pourrez calculer sans problème vos mises manuelles.

Ex 1 : la victoire à domicile d’Apollon Limassol DNB

  • Dans « odds to win » : mettre la cote de l’hypothèse envisagée, ici la victoire de Limassol
  • Dans « odds to cover » : mettre la cote du remboursement envisagé, ici le match nul
  • Dans « total stake » : mettre la mise souhaitée, ici 100 €
  • Dans « choose cover style » : mettre « Moneyline », c’est-à-dire pari remboursé

Ex 2 : la double chance Limassol +1, c’est-à-dire Limassol ou match nul

  • Dans « odds to win » : mettre la cote de l’hypothèse envisagée, ici la victoire de Limassol
  • Dans « odds to cover » : mettre la cote du remboursement envisagé, ici le match nul
  • Dans « total stake » : mettre la mise souhaitée, ici 100 €
  • Dans « choose cover style » : mettre « double chance », c’est-à-dire pari remboursé

 

« Mieux vaut ne rien perdre que de risquer de gagner »

quis, venenatis velit, Aliquam ultricies ipsum mi,